Évitez les pièges des semaines de pointe avec ces nécessités

Évitez les pièges de la semaine de pointe avec ces nécessités - MRM-BODY

Lorsqu'il s'agit de concourir et de se produire sur scène, la semaine de pointe est l'une des semaines les plus stressantes pour les bodybuilders. Cette dernière étape critique dans la préparation d'un concurrent peut faire ou défaire le corps le jour du concours. Malheureusement, il existe de nombreux pièges évitables dans lesquels tombent les participants pendant la Peak Week. Cette dernière semaine est une période où les niveaux de stress doivent rester bas, mais beaucoup voient leur taux de cortisol monter en flèche.

Les chercheurs ont examiné de nombreuses variables différentes qui entrent dans la semaine de pointe, mais il n’en demeure pas moins que chaque personne réagit différemment et, par conséquent, un plan qui fonctionne pour une personne peut ne pas avoir le même effet et les mêmes résultats pour une autre.

Dans cet article, nous examinerons les pièges les plus courants de la Peak Week, ce que vous pouvez faire pour désamorcer les problèmes et faire de votre mieux, ainsi que certaines nécessités pour vous aider tout au long du processus.

Avis de non-responsabilité : cet article est fourni à titre informatif uniquement. Il est recommandé de travailler avec un coach expérimenté et professionnel pendant votre préparation pour vous assurer non seulement d'avoir fière allure sur scène, mais également de jouer de manière saine pour maintenir votre santé et votre sécurité.

 

Le calme avant la tempête 

Au cours des 12 dernières semaines de préparation, vous vous êtes concentré sur un entraînement intensif, un régime et une perte de graisse corporelle pour obtenir un physique mince, musclé et musclé. Vos journées se ressemblaient probablement toutes, sans un certain nombre de changements.

Durant la semaine de pointe, il semble probablement que vous soyez sur la bonne voie. Votre pourcentage de graisse corporelle est à un chiffre, vous voyez une excellente définition, vous obtenez toujours une excellente pompe d'entraînement et tout se passe comme prévu.

Pendant la phase de préparation, certaines choses peuvent vous aider à faire passer votre corps au niveau supérieur et à libérer un package que personne n'a jamais vu de vous sur scène. Certains de ces ajouts sont :

Léger et serrét : Pour être à votre meilleur, vous devez éliminer les déchets que votre corps retient dans le tube digestif. Light & Tight est idéal pour le temps de préparation car il permet au corps de nettoyer et de détoxifier, d'éliminer l'excès de déchets, de réduire les ballonnements et de maintenir une régularité pour que tout reste en mouvement.

Évozyme: Pendant la préparation, votre corps est soumis à beaucoup de stress, et la dernière chose dont il devrait se soucier est la bonne décomposition et l'absorption des aliments consommés. Le hoquet digestif peut provoquer des changements et des changements dans votre physique (et pas dans le bon sens). Evozyme utilise un mélange sur mesure d'enzymes qui peuvent vous aider à décomposer plus facilement les macroéléments contenus dans vos repas afin que votre corps puisse les utiliser correctement.

Évologue: La dernière chose que vous voulez faire pendant la préparation est de stocker de la graisse. Manger des repas riches en glucides ou même tricher des repas (si votre plan le permet) pendant la préparation peut envoyer les choses dans la direction opposée, où vous conservez non seulement la graisse corporelle, mais en stockez davantage. Evolog favorise non seulement une bonne digestion (idéal lorsqu'il est combiné avec Evozyme), mais aide également à transporter les glucides dans les muscles pour améliorer le volume et la plénitude musculaire.

Superdry: Durant votre préparation, vous avez suivi un régime strict, vous vous êtes donné beaucoup de mal à l'entraînement et vous avez donné le meilleur de vous-même. Malheureusement, tout ce travail acharné n’aura peut-être servi à rien si vous retenez de l’eau sous votre peau, brouillant ainsi votre définition et vos muscles. L'utilisation de Super Dry pendant la préparation peut vous aider à mieux contrôler la rétention d'eau et à extraire l'eau sous la peau pour révéler plus de définition, de séparation et de détails.

Vice-président directeur AQ: Lorsqu'ils suivent un régime intensif, de nombreux athlètes découvrent qu'ils ne peuvent pas obtenir une bonne pompe. Avec EVP AQ, vous n'avez pas besoin de courir après une pompe, elle vous trouvera. EVP AQ est une forme pure de glycérine liquide qui offre une pompe pénétrante dans la peau, une plénitude musculaire insensée et une vascularisation folle. L'utilisation d'EVP AQ peut vous éviter d'avoir l'air plat ou épuisé et vous aider à avoir l'air rassasié non seulement à la salle de sport, mais pendant des heures après.

GlycoJect: Consommer des glucides à des moments très précis peut aider à alimenter vos muscles en glucides. Cela prépare non seulement vos muscles à l'exercice, mais garantit également que vos muscles restent pleins et ronds, obtenant et conservant l'apparence douce pour la peau que vous recherchez. GlycoJect aide à augmenter la pompe musculaire et la dureté musculaire globale.

Vient ensuite la semaine de pointe, où les gens ont tendance à trop compliquer les choses, à inclure trop de variables et inévitablement à détruire leur corps avant même d'arriver sur scène.

 

Les pièges des semaines de pointe et comment les éviter 

 

La Peak Week est donc là, et si vous n'avez pas déjà un plan de match issu des préparatifs précédents, vous commencerez probablement à manipuler les choses, à ajouter de nouvelles choses, à supprimer des choses, et il ne vous reste plus que ce qu'on appelle la Peak Week. pièges.

Le plus gros problème avec les pièges de la semaine de pointe est l'introduction de nouvelles choses. Au cours de cette dernière semaine, la digestion devient définitivement un problème, et ajouter quelque chose de nouveau peut complètement faire dérailler un athlète.

La clé pour éviter les pièges des semaines de pointe est de maintenir la cohérence des choses plusieurs semaines à l’avance jusqu’à la semaine de pointe. Voici quelques éléments que vous devez garder à l’esprit :

 

1. Sensibilité digestive 

L’une des principales raisons pour lesquelles vous ne devriez pas introduire de nouveautés pendant la semaine de pointe est la sensibilité accrue du système digestif. Les athlètes planifient méticuleusement leur alimentation pour obtenir la plénitude musculaire et la vascularisation souhaitées tout en éliminant la graisse corporelle tenace tout au long de la préparation.

Introduire de nouveaux aliments, des suppléments ou encore modifier l'horaire des repas peut entraîner des troubles digestifs pouvant provoquer des ballonnements, des inconforts et, surtout, des effets indésirables sur le physique.

Pour prévenir les problèmes digestifs, il est crucial de prendre des suppléments tels que Light & Tight, Evozyme et Evolog tout au long de la semaine de préparation et de pointe.

 

2. La cohérence est la clé 

Le corps prospère grâce à la routine, surtout pendant la semaine de pointe. Des changements brusques de régime alimentaire, d’entraînement ou de supplémentation peuvent perturber le plan soigneusement élaboré que les athlètes ont suivi avant la compétition. Ce qui semblait être sur la bonne voie peut rapidement dérailler à mesure que de nouvelles variables entrent en jeu au cours de la semaine de pointe.

La cohérence est essentielle au cours de cette phase afin que le corps réagisse de manière prévisible au programme d'entraînement et de nutrition établi et atteigne la condition optimale souhaitée le jour de la course. Gardez le train sur les voies sans écarts. Continuez à utiliser Light & Tight, Evozyme, Evolog, Super Dry, EVP AQ et GlycoJect pendant la semaine de pointe.

 

3. Risque de déshydratation et de déséquilibre électrolytique

La manipulation de la consommation d'eau est une pratique courante pendant les semaines de pointe pour améliorer la définition musculaire. Cependant, des changements soudains dans la consommation d’eau, les niveaux de sodium ou l’introduction de nouveaux suppléments ou diurétiques peuvent entraîner une déshydratation et des déséquilibres électrolytiques.

Ces déséquilibres mettent non seulement en danger la santé de l'athlète, mais peuvent également avoir un impact négatif sur l'apparence des muscles, les rendant plats ou moins définis.

Pour faciliter tout ce processus, utilisez Super Dry pour minimiser les pièges des semaines de pointe. Non seulement Super Dry aide à éliminer la moindre trace d'eau de la peau, mais il contient également un puissant mélange d'électrolytes et d'herbes spéciales qui préviennent la déshydratation et les crampes musculaires. Mieux encore, Super Dry ne vous laissera pas paraître plat sur scène et peut aider à maintenir un bon équilibre hydrique dans les muscles eux-mêmes.

 

4. Effets psychologiques et stress

En plus des effets physiologiques, les changements au cours de la semaine de pointe peuvent également mettre à rude épreuve le psychisme de l'athlète. Le stress lié à l'adaptation à de nouveaux protocoles, l'incertitude du résultat et la peur de conséquences indésirables peuvent affecter la concentration et la confiance de l'athlète, provoquant une augmentation des niveaux de cortisol et déclenchant un effet domino qui peut entraîner un stockage de graisse et d'eau dans le corps - pas vraiment idéal. quand vous atteignez votre apogée.

S'en tenir à une routine familière vous donnera un sentiment de contrôle et de sécurité dans les jours cruciaux précédant la compétition. Respectez le même plan et continuez à utiliser les mêmes suppléments que vous avez utilisés tout au long de la préparation (comme ceux déjà mentionnés).

 

Fini les pièges des semaines de pointe - juste des formes corporelles accrocheuses 

Dans le monde du bodybuilding, la Peak Week est le point culminant de la discipline, du dévouement et de la planification stratégique. Même si l’envie d’ajustements de dernière minute peut être tentante, les athlètes et entraîneurs expérimentés sont d’accord : la simplicité est la clé du succès.

La réponse du corps à un entraînement, une nutrition et une supplémentation soigneusement conçus ne doit pas être compromise par l’introduction de variables inutiles. En maintenant la cohérence et en évitant d’introduire de nouveaux éléments pendant la semaine de pointe, les bodybuilders peuvent optimiser leurs chances de présenter leur meilleur physique sur scène.


Découvrez aussi... voir tous les